Une caisse pour rassurer :

La chienne a besoin d'un endroit cocon et au calme pour mettre ses chiots au monde.

La caisse doit avoir une taille ni trop petite pour que la chienne soit à l'aise pour mettre bas et faire téter; ni trop grande afin d'être sécurisante et rassurante.

Pour les races qui ont régulièrement besoin de l'éleveur pour les assister, il faut prévoir une petite place pour ce dernier.

Une caisse pour protéger :

La caisse doit permettre à la chienne de se sentir  protéger du monde extérieur. Pour cela, il faut des parois assez hautes, proportionnellement à la taille de la chienne.

Ces parois devront être opaques et rassurantes; mais aussi assez solides et rigides. Elles permettent également de couper le vent afin que les chiots restent bien au chaud. Le fond de la caisse devra être bien isolé du sol et un moyen de chauffage installé dans la caisse ( lampe chauffante infra rouge ou tapis chauffant). La température dans la caisse doit être à environ 30°c les premiers jours.

 

Une caisse pour sécuriser :

Une caisse de mise bas va recevoir du sang, des placentas, des excréments, de l'urine...le tout avec une température qu i doit être maintenue au dessus de 30°c voire plus les premiers jours. Il est impératif d'avoir des matériaux faciles à nettoyer donc lisses et imputrescibles; tout en ayant un minimum de recoins et rainures dans lesquels la saleté pourrait se loger, et les bactéries se développer.

Les chiots doivent rester dans un milieu sécurisé et sain. Une porte composée de plusieurs trappes coulissantes permet de faire évoluer la hauteur du seuil au fur et à mesure que les chiots grandissent, de manière à ce que la chienne puisse également entrer et sortir de la caisse sans que ses chiots quittent la caisse.

La caisse de mise bas, si elle est correctement dimensionnée pour la mise bas, devient vite petite lorsque les chiots commencent à marcher et jouer.  A ce moment là, il est bien d'avoir un parc d'ébat collé à la caisse; ainsi les chiots ont plus de place pour se développer, se muscler et commencer leur exploration.

Le parc d'ébat à une autre utilité non des moindres; il est pratique pour que la chienne puisse bouger et se dégourdir les pattes durant la mise bas, entre 2 chiots. Ainsi, la chienne ne mettra pas du sang partout dans la pièce et ne risquera pas de mettre au monde sur du carrelage ou dans un lieu inadapté.

La partie parc d'ébat doit être aussi facile à aseptiser que la partie caisse de mise bas; que ce soit parce qu'elle recevra du sang et des liquides de mise bas en premier lieu ou par la suite des déjections de chiot.

Un chiot est une vie à préserver, à veiller, à respecter, à mettre en lumière dans les meilleures conditions possibles.

 

Une caisse pour faciliter la vie de l'éleveur :

La caisse doit être facile à nettoyer. Il faudra faire plusieurs nettoyages par jour. C'est un gain de temps énorme que d'avoir de bons matériaux adaptés.

si l'éleveur a peu de portées par an, la caisse sera peut être démontée entre 2 portées. Attention à la conception de la caisse !

Certaines caisses du commerce qui ont un coût, sont indémontables ou avec un gros risque de dégradation .Molosse Matos a articulé sa conception de la caisse de mise bas avec ce paramètre important.C'est donc à étudier de près.

Suivant la nature du revêtement de sol de la pièce, il est judicieux de regarder si le fond de la caisse est étanche.

 

 

LA QUALITÉ  ET L’EFFICACITÉ D' UNE CAISSE DE MISE BAS

 

Les matériaux :

Une caisse de mise bas doit permettre un nettoyage et une aseptisation efficace au vu des déchets organiques qu'elle reçoit durant 8 semaines voire plus.Formidable incubateur de bactéries, les rainures et recoins doivent être infimes et le tout imperméable.

Les matériaux sont donc volontairement et inévitablement imputrescibles et lisses La caisse de mise bas Molosse Matos est conçue de manière efficace et sûre.

Oubliez donc les caisses de bois brut non nettoyable, putrescible, dégradable, pleine de rainures donc dangereuse.

 

Les dimensions :

Les dimensions de la zone de mise bas doivent être proportionnelles à la taille de la chienne :

- Ni trop petite pour que la chienne soit à l'aise couchée pour mettre bas / faire téter/ se coucher en limitant le risque d'écrasement d'un chiot

- Ni trop grand pour que la chienne se sente en sécurité avec sa portée

Plutôt qu'une caisse surdimensionnée, il est préférable de rajouter un parc d'ébat accolé à la caisse ou autour de celle ci.

Il doit lui aussi être facile à nettoyer et à aseptiser pour des raisons sanitaires évidentes.